Annonces

Guide Tunisie
Réseaux Sociaux
Archives

Articles avec le tag ‘Reportage’

Le documentaire Le monde en marche , Tunisie : les chemins de la démocratie sera diffusé le Dimanche 24 avril à 20h35 sur la chaine France 5.
L’émission Le monde en marche est présentée par Hervé Chabalier.
Le résumé du reportage :
Hervé Chabalier est parti en Tunisie rencontrer les acteurs de la révolution qui, depuis plusieurs mois, couve dans les pays arabes. Les manifestants s’expriment, ceux qui, dans la rue, ont clamé leur désaccord vis-à-vis d’un gouvernement resté en place pendant 23 ans. Intellectuels, hommes politiques, économistes témoignent également de ce virage vers la démocratie qu’a amorcé leur pays. Enfin, «Le Monde en Marche» revient sur la montée des islamistes. Au sommaire : Lire la suite de cette entrée »

Demain soir dans Envoyé spécial sur France 2, un reportage spécial intitulé Tunisie : entreprises françaises, des affaires en eaux troubles
Le résumé du documentaire : Enquête sur les grandes sociétés françaises et leurs relations avec la famille de l’ex-président Ben Ali. Comment le clan Ben Ali a-t-il pu mettre la main sur l’économie de son pays ?
A suivre donc Jeudi 24 Mars à 20h35 sur France 2 puis rediffusé le Samedi 26 Mars à 03h55 toujours sur France 2.

Le documentaire Spécial investigation Monde Arabe : l’onde de choc sera diffusé le Lundi 21 Février à 23h25 sur la chaine canal plus.
Comme son titre l’indique, le reportage reviendra sur l’actualité du monde Arabe et les différentes révolutions qui ont lieu en ce moment.
Le résumé du documentaire :
La révolution tunisienne, qui s’est soldée par la fuite de Zine el-Abidine Ben Ali, président de la République du 7 novembre 1987 au 14 janvier 2011, semble avoir embrasé le monde arabe. En Egypte, la démission de Mohammed Hosni Moubarak, au pouvoir depuis 1981, a provoqué un espoir considérable et une onde de choc qui, depuis, menace l’Algérie où des troubles ont pour le moment été réprimés par les forces de l’ordre mais où le gouvernement d’Abdelaziz Bouteflika semble vouloir donner des gages à l’opposition. Les troubles peuvent-ils atteindre la Syrie ? Quels sont les risques pour la stabilité d’une région déjà durement éprouvée par les conflits ?