Annonces

Guide Tunisie
Réseaux Sociaux
Archives

L’Agence tunisienne du tourisme national a déclaré qu’elle est optimiste sur l’avenir du pays nord-africains après la révolution qui a eu lieu en Janvier de cette année et qui a envoyé vers la sortie le président de longue date Zine El Abidine Ben Ali.

Commentant la situation actuelle dans le pays, Sami Tounsi, directeur commercial à l’Office national du tourisme tunisien, a admis que 2011 avait été une année «dévastatrice» pour l’industrie du voyage.

Il y a eu une baisse de 30 pour cent des voyageurs britanniques vers la Tunisie, tandis que des baisses sur les marchés italien, français et allemand ont été encore plus marquée.

Toutefois, M. Tounsi a révélé que l’office de tourisme est convaincu que le pays va vers une reprise en informant les voyageurs que la révolution a créé un nouveau sentiment de stabilité et de liberté.

«L’objectif principal aujourd’hui pour la Tunisie est d’envoyer ce message au monde entier que la Tunisie est un pays stable et démocratique » a t il indiqué aux journalistes au Marché du Monde Voyage (WTM) 2011.

« Nous avons le plein soutien des gouvernements britannique et américain. Les élections générales que nous venons d’avoir z été absolument [transparente] et a été confirmé par les Britanniques, les Américains et les Européens. »

Les touristes qui envisagent un voyage vers la nation africaine ont été rassurés qu’il n’y aura pas de restrictions placées par Ennahda, le parti islamiste qui a remporté l’élection récente.

« Le parti Ennahda ne sera jamais pour une interdiction de l’alcool pour les touristes ou mettre une pression sur eux pour arrêter le port du bikini sur la plage et les bains de soleil, par exemple», a déclaré M. Tounsi.

« S’ils veulent faire des excursions ou des visites à travers le pays, il y aura également pas de restrictions. »

Le porte-parole a ensuite prédit que le tourisme en Tunisie aurait un « avenir brillant et prometteur ».

WTM 2011 a été également assisté par le tourisme de la Tunisie et le ministre du Commerce Mehdi Houas, qui ont commenté l’importance de la culture et du patrimoine dans le cadre de la campagne pour attirer des visiteurs vers le pays.

Les représentants de l’industrie ont lancé un plan visant à étendre l’appel de la nation au-delà du soleil, la mer et du sable en faisant ressortir ses 3 000 ans d’histoire et de traditions, ainsi que ses paysages.

La révolution au début de cette année a entraîné une baisse substantielle du nombre d’arrivées au cours des mois suivants, mais une croissance régulière a été enregistrée depuis que les grandes compagnies aériennes ont repris les vols.

M. Houas a révélé que l’industrie du tourisme est désormais l’objectif pour des retours vers des chiffres records comme en 2010, pour l’année prochaine.


Laisser un commentaire

*